Premier rapport depuis l'Equateur

Bonjour, Les Amis de Pierre Pour Saraguro!

Le premier rapport arrive finalement depuis l'Equateur:

Apres quelques mois de discussion avec des membres de la communauté ainsi qu'avec des associations de parents, est arrive le moment de discuter avec les réels bénéficiaires du projet : les jeunes.

Vendredi dernier, le 30 mars, a eu lieu la première réunion avec les représentants des associations de jeunes de Saraguro : 21 adolescents, représentant 11 organisations sur les 15 invitées initialement, se sont déplacées pour l'occasion. Ce groupe d'associations se compose aussi bien d'associations de “mestizos” du centre de Saraguro, d'associations issues des communautés alentours comme d'autre issues d'écoles et collèges, organisées par thématiques : musique, danse, sport, environnement, etc. Ainsi nous avons réussi a répondre a un de nos premiers objectifs : être le plus représentatif que possible de la diversité culturelle de Saraguro et de l’unité de ce peuple. Pour cela il fut nécessaire de réunir le plus grand nombre de points de vue et d’opinions différents afin de pouvoir discuter et élaborer un projet le plus cohérent possible.

Le projet des Amis de Pierre Pour Saraguro représente un grand défi aussi bien du point de vue organisationnel que participatif. Le modèle d’autogestion proposé a travers un comité de gestion, dont l’assemblée est composée de représentants des différentes entités locales participantes au projet, requière de la part de ces jeunes un niveau d'indépendance et de responsabilité élevé.

Chaque participant à la réunion du 30 mars dernier, s'est chargé de promouvoir la proposition du projet au sein de leur structure avant de se prononcer définitivement sur l'acceptation ou le refus de cette dernière. De même ces représentants ont pu faire part des suggestions et alternatives qui sont ressorties quant à cette proposition au sein de leur organisation. Suite à cela, la proposition de projet fut validée et accueillie avec enthousiasme par les associations représentées. Nous avons tenu a respecter le caractère participatif du projet conduit par la jeunesse de saraguro, qui vise à répondre à leurs besoins.

Une nouvelle réunion avec les différentes entités participatives est prévue pour le mercredi 11 avril. Nous pouvons d’ores et déjà vous informer que les premières impressions des jeunes face au projet furent bonnes : Ils tiennent à remercier les membres de l’association des amis de Pierre de l’attention que nous leur portons ainsi que l’espoir que nous plaçons en eux.

Parallèlement, les négociations avec les associations, organisations et fondations de Saraguro pour le prêt d’un local pour la mise en place de La Casa de juventud: L’accord avec la fondation Jatari pour la cession du Centre Culturel Waka est presque conclu. Nous attendons la décision des jeunes quant au lieu de la réalisation des futures activités de La Casa de juventud. Cependant, durant une réunion avec les organisations des communautés de Saraguro (la FIIS et la CORPUKIS), ils nous ont offert la possibilité d’utiliser des espaces communautaires. Dans le cas de cette possibilité, il faudra réaliser des travaux de réhabilitation des bâtiments ce qui serait relativement difficile étant donné le budget. Nous réjouissons néanmoins de savoir que d’autres alternative quant au lieu de réalisation des activités sont possibles, reflet de l’intérêt que portent les communautés au projet.

Attendant la réponse des jeunes de Saraguro, veuillez recevoir nos meilleures salutations depuis le sud de l’Equateur.