Amis de Pierre pour Saraguro

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, juin 16 2016

Dernières nouvelles de la Casa ...

Bonjour à tous!

Voici quelques nouvelles de la Casa pour vous tenir au courant des événements qui se sont passé ces derniers temps …

Les activités régulières de la Casa de la Juventud continuent, avec l’aide aux devoirs, les cours d’anglais à la Casa et dans l’écoles communautaires, la bibliothèque, le cineforum, l’atelier tricot et l’appui psychopédagogique. On a aussi fêté la journée de l’enfance avec des jeux dans la place central du village et un goûter partagé à la Casa avec les enfants.

carta_dia_nino__1_.jpg

Dans notre objectif d’être des appuies pour la jeunesse, on a activement soutenu les autres associations locales et le Gouvernement Cantonal, à la planification et coordination d’un Chantier de 2 jours envisageant la construction d’un réseaux cantonale de la Jeunesse de Saraguro. L’ objectif partagé est celui d’unir les différentes forces à disposition pour planifier et organiser des projets communs et que toutes les paroisses du canton en collaboration directe avec le gouvernement local puissent en bénéficier. Pour cette occasion, on a reçu aussi la visite, et l’aide, de toute l’equipe équatorienne d’Une Option de Plus, association qui a envoye notre volontaire Diego.

Screen_Shot_2016-06-08_at_12.40.58.png

Les projets que nous avons mis en place en avril ont grandi et s’ont prêts à être mis en place: on a avancé dans la planification du stage de peinture murale, et la venue des jeunes français s’approche…. et on est prêt! Ils arriveront à Saraguro vers le 20 Juillet pour une semaine intensive dans la Casa ou ils pourront travailler avec les enfants, partager des expériences avec les femmes de la Coopérative Agricole locale et des ateliers d’artisanat locaux, découvrir la vie locale et visiter les alentours. Nos volontaires Diego et Elisabeth accompagneront les jeunes aussi les 2 semaines suivantes du projet, initialement à la côte dans un chantier de volontaires a l'endroit ou s'est produit le séisme, et après dans une expérience de découverte dans l’Amazonie.

Certains membres de la fondation ont aussi proposé des nouveaux projets que l’ on est en train d’évaluer et planifier, notamment un cours d’informatique à la Casa pour jeunes et adultes intéressés, et un projet radiophonique focalisé sur la transmission orale de la culture Saraguro, grâce à des émissions hebdomadaires où des jeunes intervieweront de vive voix des personnes dépositaires du savoir traditionnel pour partager leurs histoires avec toute la communauté.

Pour finir, nous voudrions partager avec vous un petit commentaire sur l’expérience vécue par notre Volontaire Diego, qui en debut du mois de mai est allé pour 2 semaines comme volontaire à San Vicente, en face à la ville de Bahia, auprès des sinistrés du tremblement de terre. Il a participé, avec d’autres volontaires provenant des différents coins du monde, à la préparation et distribution d’environ 4000 rations alimentaires par jour, aussi ils ont pu mettre en place des interventions de reconstruction de maisons temporelles et d’animation avec les enfants dans des quartiers périphériques fortement touchés pas le séisme :

Collage_intervencion_costa.jpg

"L’expérience a été très dure physiquement et émotionnellement, mais l’intensité des sentiments partagés avec les enfants, les histoires des personnes qui restent positives et avec une grande force de volonté malgré qu’ils aient tout perdu, l’immense soutien reçu par les autres volontaires avec lesquels s’est instaurée une relation profonde, la force qui vient du fait de voir qu’il y a plein de gens qui partagent les mêmes valeurs et perspectives d’action sans regarder son propre profit, m’ont donnés une force énorme, la certification que je suis sur le bon chemin, un surplus d’énergie pour bien accomplir ma mission auprès de la Casa de la Juventud et pour continuer à être présent là ou maintenant il y a plus de besoins : à côtés de ces sourires, ces larmes, ces câlins, ces cris de joie, ces yeux profonds dans lesquels on peut voir toute l’immensité qui court entre la souffrance passé, la joie de vivre du présent et le plus grand espoir pour le future …"

pour en savoir plus lisez l'article complet: experience_poste_rojo.pdf

Merci de partager… et à bientôt avec des autres nouvelles de la Casa!!!!

mercredi, mars 2 2016

Atelier d'épanouissement personnel

Ce lundi 29 février, la fondation Mashi-Pierre à coopéré à l’organisation d’un atelier-séminaire d’épanouissement personnel dénommé « Fais-moi sentir importante » et tenu pour une psychothérapeute colombienne. 38 personnes ont participé à l’événement, de different âges, indignes ainsi que métisse. En adoptant une méthodologie dynamique et participative basée sur l’alternance de moments ludiques et de réflexions personnelles, la psychothérapeute a guidé les participants dans un processus d’expression et de libération des douleurs et souffrances de chacun, symboliquement terminé en brulant des petits papiers ou tous avaient écrit leurs problèmes personnels. L’événement a eu un franc succès, les participants ont beaucoup appréciés et ils ont exprimé le fait que cet atelier était nécessaire pour surmonter leurs blocages. De plus, ce séminaire a été aussi une bonne occasion pour promouvoir les activités de la « Casa de la Juventud Mashi-Pierre » et pour relancer des anciennes collaborations avec les représentants d’autres associations locales, en particulier avec la « Coopérative Kawsay ». C’est un plaisir de partager ici quelques imagines de ces beaux moments … Merci beaucoup à tous ceux qui ont collaboré à son organisation et à tous ceux qui ont participé en créant un espace authentique et sincère de discussion, en rendant cette expérience unique et inoubliable!taller_hagame_sentir_importante.jpg

mardi, mars 1 2016

Le départ d'Elodie ...

Aujourd’hui notre collègue Elodie nous a salué pour revenir en France et pour partager son sourire avec d'autres enfants et jeunes du monde. Nous voulons la remercier avec sincérité pour tout ce qu'elle a apporté dans les temps qu'elle a passé avec nous... Merci beaucoup Elodie, nous te souhaitons tout le meilleur pour ton avenir!

elodie_parte_Fotor.jpg

vendredi, février 19 2016

Des nouvelles têtes a la casa…

bienvenue_voluntairs__copy.jpg

jeudi, février 4 2016

Nouvelles de début d'année...

Bonjour à tous!

Quelques nouvelles de la Fondation en ce début d'année 2016...

Nous avons pu faire une sortie avec les enfants de la fondation pour bien commencer l’année !

A Saraguro, le Carnaval commence autour du 20 janvier… les enfants (et les adultes aussi!), s’amusent avec la farine, l’eau, les œufs et les serpentins dans les rues… Pour nous à la fondation, ce fut l’occasion de confectionner des masques avec les enfants…

Clémence, volontaire à la Casa Mashi Pierre depuis 2 ans, est rentrée en France le 27 janvier. Cela n'a pas été facile pour elle de quitter Saraguro et les enfants ! Pour son départ, nous avons organisé 2 goûters avec les enfants. Un avec une classe d’élève de la communauté de Yucucapac et un autre avec les enfants et adolescents de la fondation, 27 ont répondu présent. Le Président est venu dire quelques mots. Le président, le secrétaire et Elodie ont invité Clémence à un dîner, offert par l'association, pour la remercier. Aussi, un repas et une après-midi ont été organisés par la communauté de Yucucapac pour remercier chaleureusement la volontaire Clémence pour son investissement auprès de l'école et, remercier l’association Mashi Pierre pour sa collaboration. Le Président et les 2 volontaires étaient donc invités à partager un moment très convivial. Une table a été offerte à la fondation Mashi Pierre au nom des parents d’élèves de la communauté. Les enfants et les parents d’élèves ont offerts beaucoup de cadeaux aux 2 volontaires. Des lettres de remerciement, écrites par les enfants et les parents d’élèves, ont été données à Clémence pour l’Association française, aussi vivement remerciée lors de cet évènement.

Elodie

mercredi, décembre 30 2015

Festival de Noël 2015

Le 20 décembre dernier, un festival de Noël a été organisé à Sarauguro et ce à l’initiative de deux jeunes : Jhonny et Kleber, respectivement secrétaire et vice-président de la Casa de la Juventud Mashi Pierre. Ils ont su fédérer autour d’eux plusieurs organisations : La casa del adulto mayor (club du 3eme âge), le Consejo de proteccion de derechos (entité publique qui soutient les personnes dites « vulnérables »), le Consejo de la juventud Saragurense (3 jeunes indigènes) et les deux miss élues de Saraguro (l’une indigène et l’autre métisse).

Ce festival s’est déroulé de 10h à 16h. Différents artistes se sont succédés et ont accompagné tout l’après-midi des jeux organisés pour les enfants et les adultes et aussi la distribution d’un goûter et de bonbons de Noël. Dans la journée, une centaine de personnes ont assisté et participé à cet événement, dont beaucoup d’enfants habitués de la Casa Mashi Pierre. Les jeunes qui ont organisé cette journée étaient satisfaits du déroulement. Ce fut une bonne occasion de maintenir les liens avec le Consejo de la juventud Saragurense et La Casa del adulto mayor. L’ambiance de cette journée était très conviviale et les jeux organisés ont ravis petits et grands !

Ce festival a été organisé au nom de RINAJS (organisation présidée par Jhonny qui souhaite travailler auprès des enfants et des jeunes et qui est soutenue par Mashi Pierre) et de la Casa de la Juventud Mashi Pierre. Cependant, aucun membre de la fondation n’était présent le jour de l’événement. Seuls Jhonny, Kleber, le président et les deux volontaires ont participé.

jeudi, décembre 10 2015

Les activités de ces derniers mois...

Nouvelles de la Casa depuis Septembre 2015

La bibliothèque a enregistré de nouveaux inscrits ces derniers mois. Ce sont essentiellement des enfants qui viennent consulter des livres et lire des contes avec les volontaires, les lundis et vendredis. Quelques jeunes et adultes montrent un intérêt mais ne s’inscrivent pas encore.


Au quotidien, la Casa ne désemplit pas et nous essayons de proposer aux enfants de nouvelles activités quand nous trouvons le temps. En octobre, nous avons pu organiser une sortie « chasse au trésor » pendant une après-midi : 16 enfants ont participé et le résultat a été très positif. Les cours d’anglais dans les écoles et à la fondation se passent toujours aussi bien et les enfants progressent. Nous avons aussi reçu l’aide d’une amie française, en visite pour quelques jours, et cela nous a permis de leur proposer un atelier cuisine et un atelier scoubidou.

Saraguro se prépare à fêter Noël… A la Casa, les enfants et les volontaires s’activent pour décorer le local et organiser un goûter avant les vacances.

jeudi, novembre 26 2015

Visite de Rémi Bacouillard, Chargé de mission en coopération Technique à l’Ambassade de France en Equateur

Le 24 septembre 2015, la Casa de la Juventud Mashi Pierre a reçu la visite de Rémi Bacouillard, chargé de Mission Coopération Technique à l’Ambassade de France. L’objet de sa venue était de rencontrer les membres de l’association, les volontaires ainsi que de mieux connaître le projet de Bibliothèque mis en place il y a quelques mois grâce à l’aide de l’Ambassade de France. Fin 2014, celle-ci avait en effet octroyé une subvention à la Casa Mashi Pierre pour mettre en place un espace de bibliothèque/ludothèque pour les jeunes et les enfants de Saraguro. Depuis le démarrage réel en juin 2015, cet espace accueille deux fois par semaine des enfants et des adolescents pour lire, jouer et emprunter des livres.

IMGP9927.JPG

La visite de M. Bacouillard fut l’occasion de faire un premier bilan de ce projet. Malgré des débuts plutôt timides, cet espace rencontre un succès certain auprès des enfants et de quelques jeunes. Le maintien et le développement (ateliers contes, amplitude horaire plus grande, évènements culturels, lien avec les écoles…) de cette bibliothèque sont une priorité pour cette fin 2015 et l’année 2016. Cette visite a permis de renforcer les liens entre l’ambassade te les membres de l’association ; une collaboration sur le long terme est souhaitée par les deux parties.

mardi, septembre 8 2015

Nouvelles de la Casa Juillet-Août 2015

A Saraguro, les enfants et les jeunes étaient en vacances en juillet et août. Pendant ces deux mois, la Casa a accueilli beaucoup de monde ! En effet, si une partie des enfants quittent Saraguro pendant les vacances pour rendre visite à des parents dans d’autres régions du pays, la plupart restent à Sarguro pour travailler (ils ont des petits boulots comme cireurs de chaussures, vendeurs au marché…) ou sont livrés à eux-mêmes toute la journée. Une fois les derniers examens finis, la Casa était ouverte aux enfants tous les après-midis pour jouer et faire des activités manuelles. Entre 15 et 20 enfants venaient tous les jours pour jouer au UNO, aux échecs, à la bataille navale mais aussi colorier, couper, coller, décorer le local. Au mois de juillet, nous avons également organisé deux sorties avec 15 enfants, dans des lieux un peu en dehors de Saraguro. Les enfants ont pu jouer à des jeux de plein air et s’amuser quelques heures et étaient ravis de sortir du cadre habituel de la fondation.

P7180144.JPG

Pendant ces deux mois de vacances, Clémence a également donné 6 heures de cours d’anglais dans l’école d’une communauté de Saraguro, Yucucapac. Cette école n’ayant pas assez de fonds pour embaucher un professeur d’anglais, la directrice a fait appel à la fondation Mashi Pierre pour donner des cours et que ses élèves ne soient pas en difficulté en arrivant au collège. Cette expérience a été très positive et Clémence devraient continuer à donner des cours jusqu’au mois de janvier 2016.

IMGP6767.JPG

Le samedi 8 août, quelques jeunes de la fondation ont participé au « dia de la juventud » organisé par une organisation de jeunes indigènes. Après un défilé la matin, différentes activités ont été organisée sur la place principale de Saraguro (concours de danse, de dessin, course de motos) et une soirée festive avec plusieurs groupes de musique en live a clôturé la journée. Cet événement s’est bien déroulé mais la collaboration entre jeunes métisses et jeunes indigènes est toujours très délicate : chacun travail de son côté et il est difficile d’accepter l’aide de l’autre !

Début septembre, une nouvelle volontaire est arrivée à Saraguro pour aider Clémence à la gestion quotidienne de la fondation. Elodie a 25 ans et travaille depuis plusieurs années auprès de jeunes en insertion dans le département de l’Isère. Elle s’est engagée auprès de la fondation Mashi Pierre pour une durée de 6 mois.

IMGP9875.JPG

En France l'association "Les amis de Pierre pour Saraguro" organise le vendredi 6 novembre prochain une soirée film en collaboration avec l'association des donneurs d'organes.Un très beau documentaire sur cette réalité du don d'organes qui fait réfléchir. Cette soirée aura lieu à 20h15 salle des trois Mâts quartier des Justices à Angers, entrée libre. La quête "chapeau" sera reversée à l'association pour la Casa Mashi Pierre de Saraguro.

vendredi, juillet 3 2015

Nouvelle de la casa juin 2015

Le président de l’association les Amis de Pierre pour Saraguro, Hubert Humeau ainsi que sa femme Anne-Marie sont venus à Saraguro du 3 au 20 juin. Ils ont pu rencontrer les volontaires et membres de la fondation Mashi Pierre Saraguro ainsi que certains acteurs importants de Saraguro.

10437660_401801873337509_4664062608400385954_n.jpg

Pendant leur séjour, La Fondation s'est réunie en Assemblée Générale et a élu un nouveau président en la personne du docteur Luis Vacacela qui était vice-président préalablement . Tous les membres ont pu remercier Laura Zhaguï présidente depuis la création en 2013.

1491716_682452465133434_1244759802_n.jpg




-Le nouveau vice-président se nomme Kleber Sozoranga, c’est un jeune de 22 ans qui vient d’intégrer la fondation.

-La trésorière se nomme María Ordoñez.

-Jhonny Cabrera reste secrétaire de la fondation.

Les activités avec les enfants à la Casa de la Juventud suivent leurs cours. Voici quelques photos d’un atelier cuisine et d´un après-midi lecture à la bibliothèque.

SAM_1382.JPG

SAM_1410.JPG

SAM_1427.JPG

Le mois de juin est un moment plein de festivités à Saraguro. L’Inti Raymi est la fête indigène la plus importante de l’année. Elle est célébrée dans toute l’Amérique latine le 21 juin. A cette occasion de nombreux concerts, cérémonies et processions ont lieu à Saraguro.

10805648_10207015830425289_8181794494312305986_n.jpg

La fête de Saraguro a lieu le 28 juin, jour de la Saint-Pierre, patron de la ville. Une feria (sorte de foire) s’installe toute la semaine précédant ce weekend dans le centre-ville. De nombreux feux d’artifices et concerts ont ainsi lieu tout le weekend sur la place centrale.

11709546_10207101409764719_1502444431806643309_n.jpg

Les vacances scolaires en dans la Sierra équatorienne ayant lieu en juillet et août, les activités et horaires de la Casa de la Juventud seront modifiés.

samedi, mai 23 2015

Nouvelles de la Casa - Mai 2015

Les activités quotidiennes ont été maintenues malgré le retour en France de Clémence et ce, grâce à l’arrivée d’un nouveau volontaire français Omar, qui s’est engagé avec nous jusqu’à fin juillet. Le soutien scolaire (de lundi au vendredi) a continué sans qu’on observe une baisse de fréquentation ; il y a en moyenne une douzaine d’enfants par jour. Les cours d’anglais ont également été maintenus, à raison de deux fois par semaine. En plus de ces activités, il a été proposé régulièrement aux enfants des ateliers contes, activités manuelles, cuisine et géographie. La psychologue bénévole qui a commencé à travailler avec nous au mois de décembre, continue à venir une fois par semaine pour des consultations individuelles gratuites.
Le dimanche 3 mai dernier, l’Equateur a célébré la fête des mères. Ce jour est particulièrement important en Amérique latine. La fondation a donc proposé une émission de radio dédiée à ce jour, el « Dia de la madre », diffusée par la radio « Buen pastor ». A cette occasion, quelques enfants de la fondation ont lu en direct des poèmes et d’autres membres (jeunes et adultes) ont élaboré une réflexion sur le rôle des mères dans la société équatorienne.
20150510_134756.jpg 20150510_150846.jpg Depuis le 20 mai, le retour de Clémence à Saraguro va permettre de maintenir les activités quotidiennes et d’en mettre en place de nouvelles, notamment une ouverture plus régulière de notre espace bibliothèque.
L’association française, représentée par son président Hubert Humeau et son épouse Anne-Marie Humeau, rendra visite à la fondation à Saraguro, du 2 au 20 juin prochains.

jeudi, avril 30 2015

La FANESCA de Mashi Pierre!

La fanesca un plat typique Equatorien qui est à l’honneur durant toute la semaine sainte : .Symbole de mélange, c’est un plat contenant toutes sortes de grains : mais, blés, fèves, haricots, ainsi que des légumes. ! On y ajoute du poisson ou de la viande selon les productions et coutumes locales. Il faut dire qu'il y a plus d'une quarantaine d'ingrédients! A Saraguro, le mercredi 4 mars Mashi Pierre a organisé pour la première fois cette année un repas collectif à l’occasion de la semaine sainte. Ainsi, nous avons proposé de la fanesca à un prix modique sur la place de la mairie. Cet événement fût l’occasion de donner plus de visibilité à l’association, tout en proposant un moment de convivialité autour de produits locaux !

SAM_0942.JPG

SAM_0945.JPG

SAM_0944.JPG

jeudi, janvier 29 2015

Vie quotidienne à la casa.

jeudi, décembre 18 2014

Visite de l'ambassadeur de France à la fondation Mashi Pierre

DSCN9838.JPG Samedi 25 octobre, l’Ambassadeur de France, M. François Gauthier, est venu nous rendre visite à Saraguro, accompagné de son épouse. Nous – volontaires, membres de la fondation, jeunes, enfants et autorités – l’avons accueilli sur la place du village en début de matinée. Après une séance de travail avec le maire de Saraguro, Abel Sarango et une réception un peu protocolaire à la mairie, nous sommes tous allés à la Casa de la Juventud. L’ambassadeur, son épouse, le maire et ses conseillers ont alors pu visiter nos locaux avant que nous leur présentions de façon précise les activités de la fondation. Quelques enfants et jeunes que nous avions invités ont également pris la parole pour se présenter et raconter ce pourquoi ils viennent à la fondation. L’ambassadeur a offert aux enfants quelques jouets éducatifs, très précieux pour nous ! Après une remise de cadeaux (le traditionnel poncho de laine pour l’ambassadeur et le collier artisanal de Saraguro pour son épouse) et un toast à l’horchata (infusion typique de Saraguro, à laquelle on ajoute un peu d’alcool fort), nous sommes allés déjeuner tous ensemble au Shamuico, meilleur restaurant du village. Cette visite s’est très bien passée ! Elle nous a permis de faire connaître le projet et les membres de la fondation au maire de Saraguro. Celui-ci s’est montré attentif lors de la présentation et nous a invités à venir le voir pour discuter d’une prochaine collaboration. L’ambassadeur et son épouse nous ont assuré de leur soutien. L’épouse de l’ambassadeur nous a proposé l’aide de l’association « Quito accueil » dont elle est présidente d’honneur, pour acquérir des livres, nécessaires à notre projet de bibliothèque. Nous vous tiendrons bien sûr informés dans les prochains mois !

dimanche, décembre 14 2014

Nouvelles - Décembre 2014 - Demande de dons

ASSOCIATION LES AMIS DE PIERRE POUR SARAGURO – 15/11/2014

Mail_Attachment.png

       59 rue de la Treille à 49000 ANGERS

En cette période de fin d’année, nous venons vous solliciter pour le projet d’aide humanitaire que nous développons en Equateur. La maison des jeunes, qui est née à Saraguro, a déjà 2 ans ½, c’est un beau projet, qui est désormais porté par la fondation équatorienne « Mashi Pierre » soutenue par l’association française « Les Amis de Pierre pour Saraguro ».

La Casa anime des ateliers qui permettent aux jeunes de grandir dans le vivre ensemble (métis et indigènes), d’apprendre (cours de langue, soutien scolaire), de se cultiver (peinture, cinéma, lecture), le tout vertébré par un règlement intérieur qu’ils ont rédigés (absence d’alcool, de drogue dans la maison, respect des filles et de l’autre en général.

Nous aimerions créer, au sein de la Casa, une bibliothèque-ludothèque, un micro-projet souhaité par les jeunes eux-mêmes.

Actuellement, outre les bénévoles, Clémence, jeune volontaire française, partie pour deux ans, anime la Casa avec Sixtine, une étudiante stagiaire de l’Ircom, qui vient de partir le 12 novembre, pour 4 mois. Ils sont soutenus par, le bureau de la Fondation, Laura la présidente et Tony son mari. Pour envisager l’année 2015 nous avons besoin de votre aide.

Pour financer les besoins de la Casa,( volontaire, stagiaire, micro-projet, dépenses courantes…) il faudrait, au moins, 30€ de don versés par 120 personnes. C’est peu, mais nous sollicitons un réseau restreint. N’oubliez pas, si vous payez des impôts, 60€ versés à notre association ne vous coûtera réellement que 20€, car nous sommes reconnus d’intérêt général par la Direction des Finances Publiques. La déduction fiscale est de 66%.

Merci de votre cadeau de NOEL qui contribuera à faire vivre La Casa.

Hubert Humeau,

Président et le bureau de l’association.

PS. Quelque soit votre réponse, vous pouvez solliciter des amis ! Votre soutien, même moral nous encourage, vous pouvez nous écrire !

dimanche, novembre 9 2014

Nouvelles - Octobre 2014

L'été dernier, suite à une décision de la UNE (syndicat de professeurs qui nous prêtait le local), La Casa de la Juventud a dû déménager! Après un peu plus d'un mois de réparations en tous genres (peinture, électricté, parquet...), notre nouveau local était prêt à être utilisé! Depuis le 1er septembre, nous avons repris les activités principales de la Casa : soutien scolaire, tricot, cinéma, cours de langues, jeux, activités manuelles et prêt de livres. Nous prêtons également ce local à des jeunes qui souhaitent se réunir pour des travaux divers. Notre nouveau local se trouve juste à côté du parc central de Saraguro. De nombreux enfants du quartier qui ne connaissaient pas la casa viennent régulièrement. Cet emplacement nous a permis de gagner en visibilité.

Micro-projet : Nous avons formé le projet de développer une bibliothèque-ludothèque au sein de la maison de jeunes. Un soutien local sera nécessaire pour lancer ce projet et acquérir le fond de livres et de jeux nécessaire ainsi que le mobilier de base.

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Jeunesse, différentes organisations de jeunes de Saraguro ont proposé un jour de fête à l’ensemble des jeunes du canton. Ainsi, la Casa de la Juventud Mashi Pierre et MIEspacio Juvenil, antenne locale du Ministère de la Jeunesse, se sont joints au Mouvement de jeunes indigènes Wampra, qui organise l’événement chaque année.

La journée a débuté par une marche des jeunes dans la ville de Saraguro et un rituel de passation introduisant le nouveau président de Wampra. Chaque organisation présente, ainsi que la municipalité, a ensuite été invitée à présenter ses actions.

clip_image002.jpg

Pour les 150 participant-e-s, ce fût l’heure de s’affronter dans le cadre de trois concours : dessin, toupie, et danse ! Puis, la soirée venue, quatre groupes de musique locaux se sont produits en direct sur la place centrale de Saraguro, au plus grand plaisir de tous.
Pour les membres de la Casa de la Juventud Mashi Pierre, jeunes et volontaires, « ce fût une très bonne journée, et la participation en témoigne. Un seul regret cependant, la majorité des jeunes présents étaient indigènes et ne représentaient pas la diversité des jeunes de Saraguro. »

La Casa de la Juventud espère fédérer plus de jeunes autour de cette journée l’an prochain !

A bientôt. Clémence depuis Saraguro et Hubert depuis la France

samedi, juin 28 2014

Nouvelles Juin 2014

15 JUIN 2014: INFORMATION DE L’ASSOCIATION « LES AMIS DE PIERRE POUR SARAGURO » et de la MAISON DES JEUNES

Voici quelques nouvelles de la Casa de Juventud à Saraguro : Grâce à Clémence qui connaissait des amies circaciennes la casa a pu vivre un grand moment. Pendant tout le mois de mai, la Casa de la Juventud Mashi Pierre a accueilli la compagnie de cirque française Wild Lines pour un projet de cirque social. L’objectif était de faire découvrir aux enfants et plus largement aux habitants de Saraguro, un art auquel ils n’ont pas accès autrement et d’offrir au village un spectacle dans un lieu public. Après être passées par le Chili, la Bolivie et le Pérou pour ce projet « Trazos Sueltos », Keiria, Camille et Raphaëlle 3 françaises sont arrivées à Saraguro, dernière étape de leur périple.

afiche_circo-1.jpg

Le projet s’est déroulé pendant 4 semaines, avec un atelier proposé aux enfants 2 fois par semaine, un autre aux jeunes et adultes puis un spectacle en plein air a été présenté par les trois circassiennes. Les enfants ont pu s’initier au théâtre, à la danse et à deux agrès de cirque aérien : le tissu et la corde. Un spectacle a été proposé aux parents à la fin du dernier atelier et les enfants étaient ravis de présenter leur travail ! Les jeunes et adultes ont de leur côté, fait un peu de danse et découvert trois agrès de cirque aérien : le tissu, la corde et le trapèze.

Lire la suite...

Noticias - Juño 2014

Durante el mes de Mayo, la Casa de la Juventud Mashi Pierre recibio a la compañia de circo Wild Lines para un proyecto de circo social. El objectivo era de hacer conocer a los niños y mas alla, a los habitantes de Saraguro, un arte al cual no tienen acceso y ofrecer al pueblo un funccion en un lugar publico. Depsues de haber pasado por Chile, Bolvia y Peru para este proyecto « Trazos sueltos », Keiria, Camille y Raphaëlle llegaron a Saraguro, ultima etapa del recorrido.

afiche_circo-1.jpg

Lire la suite...

samedi, mars 1 2014

Nouvelles - Mars 2014

1er MARS 2014 - INFORMATION DE L’ASSOCIATION « LES AMIS DE PIERRE POUR SARAGURO » et de la MAISON DES JEUNES

Il devient nécessaire de vous donner les dernières informations de notre action en Equateur :

Lire la suite...

- page 1 de 3